Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'Égaré

100 livres pour la vie

Rédigé par Jean-Claude Grosse Publié dans #notes de lecture

article repris par le site

site de l'entraide étudiante gratuite



100 livres pour la vie

 

Je fais remonter cet article réactualisé une première fois, le 15 novembre 2006, en lien avec l'opération Oublie un livre quelque part, initiée par Marie-Rose Hary du Luxembourg, opération qui rassemble déjà 8000 personnes

du 8 septembre au 14 septembre 2014
durant toute la semaine, laisse un livre dans un lieu public (parc, autobus, café, salle de cours…) dans le but de faire un échange de livres à grande échelle. On a tous un livre qu' on aimerait faire découvrir à quelqu'un ou qui ne nous sert plus : un roman, un livre de cours, une bande dessinée, un album, une biographie…peu importe!

le fait de partager un de tes livres te donne le droit d'en prendre un que tu trouveras. Ceci peut être répété autant de fois que tu désires durant la semaine.
Mettre une étiquette sur le livre indiquant (oublie un livre quelque part)

en espérant que cet échange hors de l'ordinaire te fasse faire de belles découvertes
https://www.facebook.com/events/306031709570036/?ref_newsfeed_story_type=regular

et parce qu'un collègue des EAT (Écrivains associés du théâtre) souhaite que nous partagions nos lectures.

Cette liste de 100 livres pour la vie était destinée à des jeunes dont on sait qu'ils lisent peu ou qu'ils sont fortement influencés par les médias. C'est vrai aussi de la plupart des lecteurs.

La lecture peut être un vice impuni selon un titre de Valéry Larbaud ou (et) être le miroir interactif de notre formation, élévation. Nos choix de lecture nous font, nous défont. Ce ne sont pas des choix anodins car c'est d'abord du temps, notre seule richesse pour faire quoi de nous. Idem pour la télé, les réseaux sociaux.    JCG

NB : en maigre dans le corpus, mes remarques d'aujourd'hui

En 1998, dans le cadre de la « consultation » de Claude Allègre sur les lycées, j’avais réagi par 5 exercices d’esprit civique et critique, largement diffusés dans le lycée (j’enseignais au lycée technique Rouvière à Toulon et c’était ma dernière année, riche en réalisations puisqu’avec des élèves et quelques collègues nous avons écrit et édité un livre à 2.000 exemplaires : Rouvière, un lycée dans le vent, un beau cadeau de départ ) et par internet, ce qui m’avait donné l’idée d’écrire un livre à partir de ces exercices intitulés : Allègrement, et qui aurait pour titre : Quel « gay sçavoir » pour les lycées du III° millénaire. Le projet aboutit en 2004, avec la parution de : Pour une école du gai savoir, écrit à trois. Un seul exercice a été utilisé pour la construction du livre. Et un des cinq exercices avait consisté à proposer une liste de 100 livres pour la vie, livres dont je souhaitais qu'ils soient offerts à tous les lycéens de France par les mécènes suivants : Crédit Lyonnais pour compenser le trou payé par les contribuables (qui s’en souvient ?), l’ex-JMM (qui s’en souvient ?), l’ex-PDG d’ Alcatel (qui s’en souvient ?), Elf-Aquitaine et Total, des pollueurs aux bénéfices scandaleux, avec l’argent (planqué en Suisse) des pots de vin pour les frégates vendues à Taïwan, Lyonnaise des Eaux et Compagnie Générale des Eaux, exploitants privés de l’eau publique, Lagardère (armement Matra, Hachette et dictionnaires, presse), Dassault (avions civils et militaires, presse).
Cette liste m’ayant été demandée par une enseignante, il y a quelques jours (novembre 2006), je l’ai retrouvée dans mes archives soumises à la critique rongeuse des souris et je la livre sans corrections sauf à la fin.

Pour comprendre l’univers, la vie sur terre à partir d’aujourd’hui et non à partir de la création du monde, de l’homme et de la femme par un dieu improbable, en tout cas qui ne s’est pas manifesté avec évidence à moi, l’évidence étant un des signes possibles de la vérité (la mort de chacun et de tous me paraît évidente, la présence de la nature aussi ):

- Les 3 premières minutes de l’univers par Steven Weinberg - terminales
- Des astres, de la vie et des hommes par Robert Jastrow - terminales
- Les origines de la vie par Joël de Rosnay - terminales
- Quand les poules auront des dents par Stephen Jay Gould - terminales
- Une brève histoire du temps par Stephen Hawking - terminales
- L’évolution des idées en physique par Albert Einstein et Léopold Infeld - terminales
- Éloge de la différence par Albert Jacquard - 2° et 1°
- Le singe, l’Afrique et l’homme par Yves Coppens - 2° et 1°
- Les plantes, leurs amours, leurs problèmes par Jean-Marie Pelt - 2° et 1°
- L’heure de s’enivrer par Hubert Reeves - terminales
aujourd'hui, je mettrais quelques livres sur la physique quantique (David Bohm, Brian Greene), sur les fractales (Benoît Mandelbrot), sur la cybernétique (Norbert Wiener), sur les langues (Claude Hagège), sur le cerveau (Jean-Pierre Changeux)


Pour réfléchir sur les sciences et les techniques :

- Le geste et la parole par André Leroi-Gourhan - terminales
- L’invention de notre monde par François Dagognet - terminales
- De la préhistoire à l’histoire par Gordon Childe - 2° et 1°
- Les découvreurs par Daniel Boorstin - 2° et 1°
- La fin de l’innocence par Bertrand Jordan - terminales
- L’homme mondial par Philippe Engelhard - terminales
aujourd'hui, je mettrais quelques livres ou liens sur internet, les réseaux sociaux, les addictions à certains objets techniques (attention à ce qui se prépare avec les algori

thmes qui vont s'intégrer aux appareils du quotidien), évidemment des livres ou liens sur tout ce qui se fait d'alternatif, le million de révolutions tranquilles


Pour interroger les religions, les sagesses, les mystiques :

- Naissance de Dieu, la bible et l’historien par Jean Bottero - terminales
- Lumière sur lumière ou l’Islam créateur par Salah Stétié - terminales
- Entretiens avec les disciples par Confucius - 2° et 1°
- Tao te king , traduit et commenté par Marcel Conche - terminales
- Essais sur le bouddhisme zen par D.T. Susuki - terminales
- Pieds nus sur la terre sacrée par Mac Luhan et Curtis - 2° et 1°
- Les religions d’Afrique noire par L.V. Thomas et R. Luneau - 2° et 1°
je mettrais Le prophète de Khalil Gébrane et pour des raisons humanistes Pierre Rabhi


Littérature et philosophie mêlées :

- Gilgamesh (la plus vieille épopée connue, venue de Sumer) - 2° et 1°
- Le livre des morts égyptiens - terminales
- L’Iliade et l’Odyssée par Homère - 2° et 1°
- Les tragiques grecs : Eschyle, Sophocle, Euripide - 2° et 1°, pour trouver à quelque part ce diamant : l’attendu ne s’accomplit pas et à l’inattendu, un dieu ouvre la voie.
- Les anté-socratiques : Parménide, Héraclite, Anaximandre, traduits et commentés par Marcel Conche - après la terminale, pour découvrir quelques philosophies de la Nature, complémentaires et non contradictoires, et comprendre que nos conneries qui « détruisent » la Nature ne détruisent que nous-mêmes et que la Nature nous survivra sans s’interroger sur notre commerie (faire comme= devenir con; commerie=connerie)
- La République par Platon - terminales et après, pour quoi ? le mythe de la caverne peut-être !
- Lettres et maximes d’Épicure traduites et commentées par Marcel Conche - après la terminale
- De la nature par Lucrèce (lire : Lucrèce par Marcel Conche) - après la terminale
- Le vin, le vent, la vie par Abû-Nûwas - 2° et 1°, attention à l’abus
- Les quatrains par Omar Khayyam - 2° et 1°, attention à l’abus
- La Divine Comédie par Dante - après la terminale, pour le passage du détroit de Gibraltar par Ulysse qui fut donc le premier découvreur de l’Amérique et ne revint  jamais à Ithaque.
- Les cinq livres par Rabelais - 2° et 1° et toute la vie, pour l’oracle de la dive Bacbuc : in vino veritas. Il ne pouvait en être autrement, le livre s'adressant aux beuveurs trez illustres
- Discours de la servitude volontaire par La Boétie - 2°, 1°, terminales et toute la vie. À apprendre par cœur. Ce texte, écrit à 16 ou 18 ans, serait le texte politique nous permettant de changer et soi et le monde.
- Essais par Montaigne - 1°, terminales et toute la vie, à sauts et à gambades, pour « parce que c’était lui, parce que c’était moi » et « que philosopher, c’est apprendre à mourir »
- Don Quichotte par Cervantes - 2° et 1° et plus si affinités, pour ne pas combattre les moulins à vent d’aujourd’hui.
- Drames, tragédies, comédies et sonnets par Shakespeare - toute la vie, pour tomber sur ce diamant : « la vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre histrion qui se pavane et s’échauffe une heure sur la scène et puis qu’on n’entend plus…une histoire contée par un idiot, pleine de fureur et de bruit et qui ne veut rien dire. »
- Pensées par Pascal - terminales et toute la vie, sauf ce qui concerne l’homme avec dieu, pour quelques pensées bien frappées et pour le pari, chef d’œuvre de fausseté puisque, si je gagne l’infini en pariant qu’il y a une chance que dieu existe, je gagne zéro s’il y a zéro chance et dans les deux cas, je suis marron puisque je n’aurai jamais la preuve si c’est une chance ou zéro, donc j’aurai passé ma vie dans l’illusion.
- Quelques fables de La Fontaine pour quelques morales, « selon que… »
- Cinna par Corneille - 2°; j’ai oublié Racine mais vous y aviez pensé
- Dom Juan par Molière - 1°, pour l’éloge du tabac, discrédité par tous les commentateurs et pourtant clef de la pièce puisque « qui vit sans tabac n’est pas digne de vivre … avec lui , on apprend à devenir un honnête homme, on en donne à droite et à gauche, on n’attend même pas qu’on nous en demande … »
- Le prince par Machiavel - terminales, le prince ne mérite pas un P, le prince, tout prince
- De la démocratie en Amérique par Alexis de Tocqueville - terminales et plus tard
- Discours sur l’inégalité parmi les hommes par Rousseau - terminales
- Projet de paix perpétuelle et universelle par Kant - terminales
- Guerre et paix par Tolstoï - en cas d’enlèvement et de séquestration de longue durée ; c’est le livre qui a sauvé l’otage Kaufman au Liban
- Les frères Karamazov par Dostoievski - sur le mal absolu, la souffrance des enfants
- Bouvard et Pécuchet - ou la guerre à la bêtise, pour toute la vie
- Ulysse par James Joyce - pour ce diamant, quelque part : « et oui j’ai dit oui je veux bien Oui »
- Drames par Tchekhov - toute la vie
Beckett trouverait sa place ici


De la poésie et des poètes :

- Oeuvre-Vie par Rimbaud - 2°, 1°, terminales et plus si affinités
- Van Gogh, le suicidé de la société par Artaud - terminales
- L’espace du dedans par Michaux - 2°, 1° et plus
- Vents- Amers par Saint-John Perse - 1° et plus
- Feuillets d’Hypnos –Les Matinaux par René Char - 1° et plus
- Le parti-pris des choses par Francis Ponge - 2°, 1° et plus, pour Rhétorique, à apprendre par coeur
- Poèmes et Lettres par Rilke - 1°, terminales et plus
- Axion Esti par Odysseus Elytis - terminales et plus
- Sol absolu par Lorand Gaspar - 1° et plus
- Tristia par Ossip Mandelstam - 1° et plus
- Lettres à Rilke, Pasternak par Marina Tsvetaeva - 1° et plus
- Chant général par Pablo Neruda - 1° et plus , pensez à quelques romanciers sud-américains : il y en a de considérables ; idem aux Etats-Unis : vous saurez les trouver
je pense à Whitman (Feuilles d'herbe), et pour les romanciers à Gabriel Garcia Marquez, Jack Kerouac, Henry Miller.

En utilisant le tag notes de lectures sur mes 3 blogs, on verra que mes centres d'intérêt sont variés.


Quelques romans et essais :

- Le procès par Kafka - 1°
- L’homme sans qualités par Robert Musil - terminales
- À la recherche du temps perdu par Marcel Proust - pour la vie mais mieux vaut s’arrêter en route et flâner
- Le livre de l’intranquillité par Fernando Pessoa - pour la vie
- Les derniers jours de l’humanité par Karl Kraus - pour se désillusionner définitivement
- Voyage au bout de la nuit par Céline - pour se désillusionner
- Désert par J.M. G. Le Clézio - à partir de la 2°
- J’accuse par Zola - à partir de la maternelle
- Jaurès, Rallumer tous les soleils par Jean-Pierre Rioux - pour découvrir celui qu’on aurait mieux fait de suivre contre la boucherie de 14-18 et qui fut assassiné pour cela, et qui est d’une grande actualité sur tout un tas de sujets ; vaut Marx et d’autres aux pseudos passés dans la postérité : Lénine, Trotsky
- Discours à l’assemblée par Victor Hugo - pour comparer avec les députés d’aujourd’hui, souvent absents de l’hémicycle.
- La très brève relation de la destruction des Indes par Bartolomé de Las Casas - pour être vacciné contre toute colonisation de la Lune ou de Mars.
- Putain de mort par Michael Herr - pour être vacciné contre la guerre d’hier mais pas celle de demain, parce qu’il y aura toujours des volontaires pour y aller, les chefs d’état, qui ne la font pas, sachant toujours trouver les mots qui mettent en rangs et au pas cadencé les jeunes, avec le soutien de leurs parents. Un certain Prévert a dû écrire un truc, un poème peut-être, là-dessus.
- Si c’est un homme par Primo Lévi - pour comprendre un peu les camps nazis de l’intérieur
- Récits de la Kolyma par Varlam Chalamov - pour comprendre un peu les goulags staliniens de l’intérieur
- Le talon de fer par Jack London - pour comprendre où voudraient nous mener les faucons américains - 2°, 1°, terminales (en italien, faucon se dit falco)
- Dominer le monde ou sauver la planète ? par Noam Chomsky - terminales
- Radieuse aurore par Jack London - ou comment on est joué aux dés par le jeu de la vie, du destin - 2°, 1°, terminales, comme illustration de Temps et destin ou de L’aléatoire de Marcel Conche
- Nous, le peuple des États-Unis …par Howard Zinn - terminales et plus
- La vallée de la lune par Jack London ou la chute d’un couple dans l'enfer d'une grande ville et sa renaissance dans le monde rural - 2°, 1°, terminales
- De la désobéissance civile par Henry David Thoreau - dès le berceau
- Walden ou la vie dans les bois par Henry David Thoreau - dans 50 ans quand le réchauffement climatique aura produit ses effets
- Révolution non-violente par Martin Luther King - 2°, 1°, et plus
- Tous les hommes sont frères par Gandhi - 2°, 1°, et plus
- Le salut est en vous par Tolstoï - 2°, 1°, et plus
- Pour une internationale du genre humain par Raoul Vaneigem - terminales et plus
- Temps et destin par Marcel Conche - après la terminale, avec L’aléatoire, essentiel
- Actualité d’une sagesse tragique par Pilar Sanchez Orozco - après la terminale et pour la vie, une présentation exemplaire de la pensée de Marcel Conche ; excusez-moi si j’insiste mais fréquentant sa pensée depuis 1968, je sais combien elle a compté dans ma vision de la vie, de la mort. Personne ne naît et ne meurt à ma place donc qu’est-ce que je fais de ça ? avec ça ?
- Avertissement aux écoliers et lycéens par Raoul Vaneigem - dès l’école maternelle
- Pour une école du gai savoir par Philippe Granarolo, Jean-Claude Grosse et Laurent Carle - pour les ministres de l’éducation nationale quand ils ont échoué dans leurs réformes.


Ayant comparé à l’époque, ma liste de livres avec la liste des 500 proposée par Phosphore : « la bibliothèque des années-lycée », j’avais à peine trouvé 10 titres en commun. Il est clair que Phosphore et moi, nous sommes à des années-lumière et que nous ne voulons pas le même « type » d’homme.
Cette liste, après beaucoup de réflexions, je l’avais couchée sur le papier, le 14 février 1998, pour les 50 ans de ma femme, que j’ai eue comme élève dans les années « et mourir d’aimer ».
Pour cette version 2006, je n’ai rajouté que quelques titres à la fin.
Je pense que cette liste que je vais mettre sur internet ne rencontrera pas l’écho des maisons d’édition.
J’espère que des jeunes et quelques autres s’en saisiront.


Jean-Claude Grosse
Le 14 février 2006

 

Aujourd'hui en 2014, on a accès aussi à des vidéos ou des podcasts de très grande qualité.

Je donne deux liens pour illustrer:

la causerie d'Étienne Klein sur le temps,

La magie de l'univers en 4 épisodes de Brian Greene.
 

Cher JCG,
"100 livres pour la vie": liste qu'il était bon de ne pas laisser aux souris.
Excellent choix, rien à redire.
Avec toute mon amitié,
Marcel Conche
 
 
100 livres pour la vie
100 livres pour la vie

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :