Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'Égaré

Corps Ça Vit/fête de l'éctriture

9 Août 2018 , Rédigé par grossel Publié dans #écriture, #cahiers de l'égaré, #jean-claude grosse, #bocals agités

reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier
reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier

reportage photos d'Hortense Boutet, également animatrice de l'atelier

Corps ça vit

atelier de l'éctriture (écritriture et lectriture)

8 août 2018 / 10-13 H

parc communal de Corsavy

 

14 participants : 7 enfants-adolescents, 5 filles, 2 garçons, de 5 à 15 ans ; 7 adultes 4 F, 3 H ; plus 3 personnes venues écouter les consignes, 2 pour les lectures, 2 pour accompagner un enfant, 2 catalans de Vic

présentation du projet, en lien avec les livres existant sur Corsavy

présentation de l'atelier, texte sur intime-extime, séries de photographies en N et B sur les fenêtres et les étendoirs de Corsavy

fabrication du stock de mots

écriture des textes à partir du stock

pour les enfants, possibilité d'un dessin

étendage des textes

lecture des textes

beaux échanges, bonne ambiance

pour tout le monde, une belle initiative

" TON téléphone & tes applications, MON ordinateur & mes fichiers, NOTRE réfrigérateur plus ou moins vide, plus ou moins propre, plus ou moins rangé, SON lit à moitié défait, ... des espaces délimités, personnels, INtimes qui nous révèlent
parfois d’autres choses EXposent ... VOTRE beau 4x4 qui sent la cigarette froide quand j’y rentre, mais qui brille par son métallisé surtout le soir avec les lumières ... SON chariot, celui d’une voisine de la rue, que j’ai croisée l’autre jour au supermarché, son chariot
INdiscret que j’observe à la caisse du coin de l’œil, son chariot avec plus de bières & de rouge pas cher que de fruits & de farine pour faire un gâteau à ses petits enfants
INtérieur & EXtérieur ... une fenêtre dissimule ou EXpose, les rideaux choisis avec INtention font écran (parfois soulevés discrètement ou distraitement) plus ou moins opaques ... pour observer de l’INtérieur vers l’EXtérieur (parfois quand je photographie, l’habitant de la maison sort, dialogue) :
de l’EXtérieur vers l’INtérieur, là mon regard tente d’entrer sans succès, je reste dehors ... mais ailleurs je pénètre & imagine : cette silhouette au travers des grands pans de tissus légers
LEUR corde à lINge EXpose LEUR INtimité : dans mon village, les étendoirs sont publics
MES petites habitudes, TES sales manies, LEURS grandes manières ... j’EXplore l’INtime par l’EXtime (texte amorce de Hortense Boutet) "
accompagné de photos en NetB de fenêtres de Corsavy et de linge étendu sur les étendoirs publics prises par Hortense Boutet

 

Mots clefs : lien, imagination, écoute, coopération & CORPSçaVIT

 

Enjeux : L’environnement végétal, rural, social, culturel nous façonne, mais nous avons aussi un pouvoir sur lui. Créer, expérimenter, s’exprimer, dialoguer … pour cultiver son CORPS et son ESPRIT … ça VIT ici !

 

Objectifs : favoriser les échanges, initier des conversations autour d’écrits, partager & promouvoir la lecture, faire voyager les livres. Avec les plus jeunes, visée pédagogique : sensibilisation, compréhension, dédramatisation du rapport à la lecture & à l’écriture ludique.

 

Consignes atelier d’écritriture CORPSçaVIT 8 août18

 

Je construis mon stock de mots d’après le court texte, les images de fenêtres & de linge du diaporama (1/2h) :

  • je liste 20 mots sur 20 lignes, à gauche de ma page

  • avec les mots 1&2, je déduis le mot 21 en association d’idées, toujours en colonne à droite de la première & je descends ainsi jusqu’à 19&20 : j’ai 10 nouveaux mots numérotés de 21 à 30

  • avec les mots 21&22, je déduis le mot 31 en association d’idées sur une dernière colonne à gauche de ma feuille : j’ai 5 nouveaux mots numérotés de 31 à 35

 

Voici le schéma :

 

1

21

31

2

3

22

4

5

23

32

6

7

24

8

9

25

33

10

11

26

12

13

27

34

14

15

28

16

17

29

35

18

19

30

20

 

J’écritriture mon texte avec mes 35 mots (une heure maximum) qui tient sur une page pour une lectriture qui s’effectuera en cinq minutes (dessiner est aussi possible).

 

Voilà, c’est écritrituré, y a plus qu’à étendre, puis lectriturer tous ensemble …

 

Et pour les enfants : même processus en moitié moins de temps, avec 10 mots à gauche & seulement 2 colonnes pour 15 mots au total.

 

 

1 - texte accompagnant son dessin de paysage catalan

La Catalogne endormie

ce soir place à la nuit

balade étoilée

je ne m'en lasserai jamis

la mer est devinée

et le soleil éloigné

Louise, 15 ans

 

 

2 – Corps ça vit Corsavy

Village catalan. Toits rouges, façades de pierres, ruelles anciennes, portes de bois coloré.
Lavoir, sculpture, monument aux morts contribuent au patrimoine du village.
La nature nous entoure avec les collines verdoyantes au printemps, jaunes en automne, presque dénudées à Noël. Les jardins particuliers colorent le village tout l'été et fournissent fleurs, fruits et légumes. Symbole de vie pour Corps Ça Vit.

Le ciel aussi paraît vivant. Nuages blancs ou noirs, rapides ou immobiles. Vaste champs d'étoiles lumineuses la nuit et constellations brillantes.
Corsavy silencieux ou bruyant. Le soleil brille, l'eau coule.
La vie toujours.

Olivier

 

 

3 – Le village de Corsavy est très agréable pour visiter la tour avec sa bonne structure de pierre et où la vue est splendide.

De nombreuses balades sont à découvrir. On distingue parfois des oiseaux perchés sur des arbres.

Le clocher nous apporte de la bonne humeur avec beaucoup de générosité de la part des gens qui partagent la tradition.

Chez Françoise, le restaurant, la spécialité la truite aux amandes est excellente.

En vacances sur Corsavy, l'exposition de peinture est originale par ses couleurs qui nous inspirent.
Par temps de pluie, les champignons poussent dans la montagne.
Corps Ça Vit avec ce beau ciel bleu et le soleil qui brille en nous apportant la joie et le bonheur dans nos cœurs.

Céline

 

 

4 – Corps ça vit ou plutôt ma vie à Corsavy.
Une histoire d'amour avec le village, son histoire, son château, aujourd'hui disparu mais dont les pierres récupérées par les anciens racontent la vie des occupants des siècles passés, les lavoirs qui accueillaient nos mères pour blanchir le linge, certes, mais aussi pour narrer les « cancans » du village dans de grands éclats de rires. Enfin, je n'ai pas vécu cette époque mais je l'imagine.
Mon histoire personnelle qui m'a fait choisir Corsavy, un pique-nique au bord de la rivière à Léca dans les années 70, le bonheur éprouvée par ma fille devant l'âne qui s'était invité à notre table, la baignade et la fraîcheur ressentie lorsque le soleil disparut à l'horizon.

Le vert, cette couleur qui m'a fait défaut dans ma jeunesse, dans ce pays chaud dont je suis issu et où l'herbe verte avait une vie éphémère.
Ce sentiment de vide que l'on peut appeler la paix du cœur et de l'esprit lorque je remontais au village après une journée de travail.

L'accueil et l'amitié des Corsavinois avec lesquels j'entretiens des relations saines.

André

 

 

5 – Corsavy

Dans ces rulles toujours joyeuses nous pouvons entendre des rires d'enfants qui pénètrent lentement dans ce joli village endormi. Les rires redescendent les rues silencieuses, étouffés par la chaleur des premiers rayons de soleil. Les villageois sont toujours dans les bras de Morphée. Quelques-uns s'en détachent pour dire bonjour à la journée et d'autres ne sont pas prêts à la lâcher. Peu à peu, les rues silencieuses deviennent des rues animées. Les voix, les rires résonnent dans les longues rues peuplées d'habitants joy.

Rosaskia, 13 ans

 

 

6 - Village perché, Corsavy est par nature ouvert, lien entre sommets et vallées. Au-delà du tournant, on voit la mer.

Ancré en pays catalan, relié au Canigou et ses frères du Massif, le village nous invite aux joies de la randonnée, au voyage dans l'histoire vers les mines de fer de Batère, haut lieu familial où mes grands-aprents ont tenu la cantine des mineurs de 1910 à 1930.

Barri d'amunt, barri d'avall, parc communal, piscine, place, autant de lieux de rencontres, de fêtes, de réunions : Corps Ça Vit.

Mais parfois, plus récemment, déception, les soirs d'été ou lors des balades nocturnes, on ne croise plus personne. Où sont-ils ? Il y a tant de voitures garées, de la lumière aux fenêtres mais où sont les gens ?

Les padriss se sont vidés, les ures aussi, menace de Corps Sans Vie ?

Mais non, retrouvons-nous, parlons pour être mieux en corps, mieux encore, mieux ensemble.

Françoise

 

 

7 - Les mots

entre les règles

entre les mondes

entre les dimensions

Ces lignes fines qui pendent des branches d'arbres de la vie qui boit de l'eau de la rivière d'univers.

On peut trouver ça à Cortsavi

entre les gens

entre la nature et les humains

entre les histoires d'autrefois et de maintenant

entre la paix et la guerre

Theresia, Hollandaise

 

 

8 a - stock de mots :

bleus

verts couleurs à voir

bouleau

chêne robustesse la vue / l'oeil

hêtre

sapin hauteurs

cèpe

girolle spores / champignons sous-bois

cimetière

étendoirs trans/parents

cortal

mas Catalogne héritages

gîte

jardins refuge

sources

cosmos la vie niches

étoiles

tramontane voir le ciel

orages

THT électricité énergie

 

8 b – texte :

Corps ça vit

 

aie l'oeil

c'est ton œil qui voit

ou ne voit pas les bleus du ciel de Corsavy dégagé par la tramontane

n'existent que quand des paquets d'énergie, de matière – les photons – excitent la rétine de ton œil

alors ton cerveau transforme ces particules en lumière

tout ce que tu vois naît dans la boîte noire de ton crâne – les photons n'étant pas lumineux pendant leur long voyage depuis cette étoile moyenne qu'est le soleil

 

aie l'oeil

vois la robustesse des bouleaux et chênes de Catalogne

cherchant la lumière solaire pour leur photosynthèse

la vie à Corsavy trouve ce qu'il lui faut

la lumière, l'eau vive des sources

dans les sous-bois ça travaille au niveau des racines des hêtres des hauteurs

et surgissent cèpes et girolles

sous les sapins les roubellious

la vie a besoin de niches, de gîtes, de refuges

un corps ça vit

pour que ton corps vive pense à le nourrir naturellement

cultive ton jardin tes héritages

les trans/parents du cimetière ont livré leur livre d'éternité au cosmos

sur les étendoirs publics

se racontent les histoires intimes des vivants

 

aie l'oeil et l'ouïe

tu sauras transformer en énergie électromagnétique

les messages oraculaires et oculaires des orages

vis dans la paix du mas de Vilalte

contemple depuis le cortal le ciel étoilé

surgissent les filantes

messagères de cela seul qui existe

ici et maintenant

le présent

la présence

 

Jean-Claude

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article