Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'Égaré

Nouveautés aux Cahiers de l'Égaré

16 Mai 2018 , Rédigé par grossel Publié dans #cahiers de l'égaré

Tu pètes plus haut que ton cul, ma fille / Théâtre de la Jeunesse #3 / Le théâtre de Yoland Simon
Tu pètes plus haut que ton cul, ma fille / Théâtre de la Jeunesse #3 / Le théâtre de Yoland Simon
Tu pètes plus haut que ton cul, ma fille / Théâtre de la Jeunesse #3 / Le théâtre de Yoland Simon

Tu pètes plus haut que ton cul, ma fille / Théâtre de la Jeunesse #3 / Le théâtre de Yoland Simon

Tu pètes plus haut que ton cul, ma fille de Clémence est un récit de résilience, un récit, doux, bienveillant. Quelle énergie, quelle détermination il a fallu à Clémence, effondrée, massacrée par un tel jugement péremptoire, dégradant, humiliant, dévalorisant pour retrouver estime de soi, confiance en soi, dans les autres. Elle est aujourd'hui engagée dans un travail de soins bienveillants, au bénéfice d'autres souffrants.
Un récit qui peut parler à tout un chacun.

Théâtre de la Jeunesse #3

Ces quatre pièces de théatre ont été écrites durant l’année scolaire 2017-2018 par des élèves de trois classes de CM2 et d’une classe de 6e de La Seyne-sur-Mer.

Chacune est le résultat d’une écriture collective, d’une mise en commun, de choix débattus et négociés par les élèves.

Dans ce travail d’écriture, chacune des quatre classes a été accompagnée. Pendant douze heures, elle a béneficié de la présence dans la classe d’un(e) auteur(e) de théatre expérimenté(e), écrivant souvent ou parfois pour la jeunesse : Julie Aminthe, Fabien Arca, Catherine Benhamou, Catherine Verlaguet.

Un livre à lire, un livre à jouer.

La Parole buissonnière / Le théâtre de Yoland Simon est une balade dans le théâtre d'un auteur publié entre autres à L'Avant-Scène Théâtre, qui compte plus de 25 pièces dont Dialogues élémentaires, saynètes reprenant diverses figures de rhétorique pour montrer les bizarreries du langage, Dialogues fondamentaux, saynètes sur des questions philosophiques comme l'existence du mal, l'origine du monde, le sens de l'existence.
On doit ce livre à l'initiative de Marie Dauge-Guilbert et à la collaboration de Yoland Simon.

Un livre qui donne envie de lire du théâtre, un livre vif sur une écriture vivante qui donne et du plaisir et du grain à moudre à tout esprit soucieux de lui, des autres et du monde

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article