Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Cahiers de l'Égaré

La nature prisonnière/Bernard Plossu/François Carrassan/Rudy Ricciotti

11 Décembre 2017 , Rédigé par grossel Publié dans #cahiers de l'égaré

signature du livre le 16 décembre de 10 à 12 H 30 librairie Charlemagne, avenue des Îles d'Or à Hyères
signature du livre le 16 décembre de 10 à 12 H 30 librairie Charlemagne, avenue des Îles d'Or à Hyères

signature du livre le 16 décembre de 10 à 12 H 30 librairie Charlemagne, avenue des Îles d'Or à Hyères

Le livre de quelques photos de Bernard Plossu sur l'espace urbain des années 70, années où furent "inventés" (hihi) les espaces verts, photos précédées de deux essais, l'un de François Carrassan (La vie en vert), l'autre de Rudy Ricciotti (Tenir éveillé le paysage) et accompagnées de répliques entre les duettistes, est paru le 25 octobre 2017 aux Cahiers de l'Égaré, pour mes 77 ans. Il a pour titre La nature prisonnière, titre parodique quand on voit avec quelle ingéniosité la nature vivace se moque des bétons les plus durs. Les villes seront mortes, les zones commerciales seront désertes et les petites herbes, les mauvaises herbes, les jolies petites fleurs se régaleront de pousser dans ces lieux où il n'y aura plus d'humains. Livre optimiste donc, qu'on peut commander  en librairie et sur les sites de vente en ligne.
Une signature aura lieu le samedi 16 décembre de 10 à 12 h 30 à la Librairie Charlemagne, avenue des Iles d'Or à Hyères en présence du trio caustique.

Extraits :

Tragiques et prophètes n’imaginaient pas tout le tragique humain et cosmique qui aurait pu être signifié un jour par un tronc d’arbre abattu à la scie électrique sur ordre d’un adjoint au maire d’une commune, pour faire place à des automobiles.
Guido Ceronetti, Ce n’est pas l’homme qui boit le thé mais le thé qui boit l’homme, 1991.
 

Certain jeune homme, que j’ai connu, avait un jour décidé de vivre dans un monde vert : c’est qu’il avait appris, au Centre d’Information de la Couleur, que la couleur verte donne la paix et l’espoir.
Jean Paulhan, Lettre à un jeune partisan, 1956.

 

Au début de ma carrière, sudiste convaincu, je frappais d’anathème le régionalisme immobilier. J’imaginais des opérations coup de poing contre la prolifération des tuiles typiques, devenue en Méditerranée une allégorie de la colonisation des esprits. Vous habitez en Provence, vous habiterez avec des tuiles provençales et en supporterez toute votre vie !
Je suis même passé à l’acte, contre le permis de construire qu’un architecte des bâtiments de France (ABF) avait validé, pour la rénovation de la station-service de l’architecte Fernand Pouillon, à La Seyne-sur-Mer : le remplacement des voûtes en brique de la structure originelle par des tuiles ! 

Rudy Ricciotti.

Caractéristiques du livre:

format 15 X 17,5 fermé à la française,

88 pages, 24 photos légendées (date et lieu) de Bernard Plossu;

papier intérieur Gardapat 13 Kiara 135 g pour un bon rendu des photos

couverture en deux couleurs sur Rives sensation tradition blanc naturel 270 g

bref, un bel objet, sobre

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article