Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Cahiers de l'Égaré

Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré

10 Mai 2014 , Rédigé par grossel Publié dans #cahiers de l'égaré

Les Cahiers de l'Égaré sont distribués par Soleils, 23 rue de Fleurus, 75006 Paris.

Les libraires doivent s'adresser à Soleils pour satisfaire les demandes de leurs clients.

Sont parus en 2013

Le souffle et le docteur de Jean Reboul

Synopsis
Femme infertile, invite le docteur dans un univers de rêve et de poésie. Monde du silence, monde inconnu où s’exprime dans des paroles secrètes la vie au commencement. Un Maître, avec son instrument de musique, une trompette, transmet à un enfant la dimension énigmatique de l’origine. Celle du Souffle qui fait jaillir la vie. La transmission est aussi résonance intime qui habite l’enfant devenu médecin et conduit son destin. L’histoire du Docteur rencontre, dans son expérience, celle d’une jeune fille blessée. Comme dans un miroir où la singularité de chacun les conduit, de leur place, à la rencontre du désir, et de nouveau le souffle lieu de toute création.

ISBN 978-2-35502-040-7

88 pages, 18 X 18, 18 €

T'es qui toi ? T'es d'où ? de Gilles Desnots

Présentation
Moi, fils d'immigré, je me heurte à la question lancinante des identités plurielles qui font le quotidien de mon vécu. J'entre alors dans un grand voyage intérieur où se télescopent souvenirs d'enfance, mythologies, scènes de vie, rencontres avec la mer Méditerranée ou d'autres êtres. Je comprends peu à peu qu'ils sont tous comme moi, des "nomades intérieurs" dont la mémoire plonge dans des images, des odeurs, des histoires, des racines, composées et recomposées sans cesse à partir de rivages multiples.


Extrait

Un oignon

Son bulbe doré lui fait comme un palais

Sommeille un temps

Viennent des envies

S’allège

dépose l’une après l’autre toutes ses peaux pelures

s’effeuille

se libère

oignon dessus

homme au dedans

La preuve ?

Il raconte des histoires

Il y avait dans la ville de Bagdad un homme qui

Il y avait dans la ville de Marseille un homme dont

Il y avait n’importe où des hommes et des oignons

des hommes dans les oignons.

ISBN 978-2-35502-041-4

48 pages, 13,5 X 20,5, 10€

Diderot pour tout savoir (35 auteurs, 16 F, 19 H)

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Diderot pour tout savoir est un projet à l'initiative des Cahiers de l'Égaré, des 4 Saisons d’ailleurs, des Écrivains associés du théâtre (filiales Méditerranée, Atlantique, Nord-Pas de Calais).

35 écrivains se confrontent à la diversité et modernité des écritures de Diderot avec des textes de 1000 mots. Ils se demandent en quoi il éclaire ou peut éclairer notre monde, notre temps, nos mœurs, nos aigreurs, nos peurs, nos récentes percées scientifiques, nos vieilles spéculations métaphysiques.

Comme lui ou contre lui ou toute autre attitude, posture en rapport à lui, ils s'essaient à des voies nouvelles. Ils font commentaire, diversion, digression, mettent en abyme, réfutent, confrontent, se démarquent, se mettent en jeu.

Avec Diderot, ils ouvrent quelques portes sur des thèmes nouveaux saisis dans des écritures innovantes.

ISBN 978-2-35502-042-1

176 pages, 13,5 X 20,5, 18 €

Homo Botticelli suivi de La Rose de Roger Lombardot

Dix ans après La Rose, Roger Lombardot revient sur les peintures de la grotte Chauvet Pont-d’Arc, connues pour être les plus anciennes de l’Humanité, et nous plonge dans une saisissante aventure de l’esprit.
«– Je vous le répète: pour percevoir la dimension sublime de l’œuvre, il faut avoir conscience d’évoluer à l’intérieur d’elle... reconnaître qu’on se trouve là où l’humain a donné chair à la pensée... se sentir irrigué par les peintures, leur essence, leur quintessence... »

ISBN 978-2-35502-043-8

72 pages 13,5 X 20,5, 10 €

Jouer avec le temps 1995-2008 de François Carrassan

En 1995 le maire de la ville d’Hyères, Léopold Ritondale (1921-2008), m’a demandé d’être «son» adjoint à la Culture. Il connaissait ma famille et en
savait l’ancienneté locale. J’avais eu auparavant une action associative où il avait pu repérer mon esprit d’indépendance et mon franc-parler. Cela devait lui plaire. Mais je n’avais jamais prévu de dévier ainsi de la philosophie que j’enseignais alors. J’ai quand même accepté.
Les propos qui suivent sont issus de cette expérience qui m’a fait éprouver, à Hyères et au-delà, ce que devient généralement la culture dans les parages du pouvoir: la variable aléatoire d’un calcul politique. J’en ai gardé une vision sombre du pouvoir. J’en ai conclu à l’improbabilité de la culture. Car leur accord, quand je l’ai vécu, ne tenait qu’à une rencontre passagère.
Mais je pense toujours que «c’est la nuit, comme dit Edmond Rostand, qu’il est beau de croire à la lumière ». F.C.

Ce petit livre au format 12X17, de 72 pages, raconte les 12 années de François Carrassan comme adjoint à la culture de la ville d'Hyères, le maire étant Léopold Ritondale.

Le livre est composé de fragments de trois sortes, anecdotes et réalisations culturelles de cette période, réflexions philosophiques sur la nature du pouvoir politique en général, considérations sur les rapports entre politique et culture. On sort de cette lecture convaincu que quand ça marche entre politique et culture, c'est un fait rare, dû à une rencontre, des opportunités, une chance. Convaincu aussi que le pouvoir des maires est le plus souvent exorbitant, que rares sont ceux qui ont la sagesse et le recul pour ne pas se laisser manger par le clientélisme, le populisme, l'électoralisme.

Un petit livre, utile à tout le monde, gens de culture, artistes, gens de pouvoir, gogos.

JCG, éditeur des Cahiers de l'Égaré

ISBN 978-2-35502-045-2

72 pages, 12 X 17, 8€

Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré
Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré
Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré
Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré
Catalogue 2013 des Cahiers de l'Égaré

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article